GuangZhou-Avenue-by-Jerry-Ojang

10 techniques efficaces pour augmenter le trafic d’un site web

À quoi ça sert de bloguer si personne ne vous lit ? À quoi ça sert de monter un site web de quelconque nature si personne ne le visite ? Comment augmenter le trafic d’un site web, en particulier d’un blog, est la question que se posent la plupart des débutants et des moins débutants dans le blogging.

Entre SEO, Backlinking, Social Networking, IRL Networking, Growth Hacking, et autres tactiques et astuces plus ou moins connues et plus ou moins efficaces, il est très facile pour le néophyte de se perdre et de laisser tomber. Surtout que plusieurs des « tactiques » que l’on voit sur certains articles sont complètement surestimées ou carrément à côté de la plaque. Par exemple certains blogs voire certaines agences web vont essayer de vous convaincre (et donc de vous vendre leurs services) qu’ouvrir une page facebook est le Saint Graal du trafic, et qu’une fois votre page facebook en place les internautes vont se ruer sur votre page d’accueil en millions, et qu’il faudra du coup penser à changer d’hébergement. Ça tombe bien d’ailleurs ils ont un plan imbattable de serveurs personnalisés juste pour votre blog et qu’ils vous loueront pas cher à prix d’amis pour 5000 euros la semaine seulement.

Bref, c’est pourquoi j’ai tenu à préparer cet article pour mettre en ordre les idées et rassembler celles les plus pertinentes dans ces 10 techniques qui vous aideront à augmenter votre audience et atteindre plus de personnes.

C’est parti !

Mettez les internautes sur le chemin vers votre blog.

Mettez les internautes sur le chemin qui mène vers votre blog ! – Photo CC Bamboo par Marian

#1 Écrivez régulièrement, et vos lecteurs auront une raison de revenir sur votre blog. Si vous ne publiez qu’une fois par an, il viendront moins souvent que si vous publiez tous les jours ou 3 fois par semaine. Logique. L’essentiel c’est de maintenir un rythme et d’essayer d’éviter les « trous ». Par exemple si vous habituez vos lecteurs à 2 articles par jour, puis vous disparaissez pendant 3 semaines, alors le rythme sera cassé et le trafic ira à la baisse. Le pire c’est qu’il faudra du temps pour revenir au trafic de départ avant de réfléchir à l’augmenter. Donc si ce n’est pas faisable pour vous de maintenir un rythme fort de plusieurs articles par jour, alors programmez leurs publications à l’avance. Par exemple, si un jour vous avez la pêche et que vous arrivez à pondre 5 articles d’affilé, au lieu de les publier sur le champs, programmez les à hauteur d’un article par jour pour la semaine à venir.

#2 Écrivez des articles pertinents qui aident vos lecteurs. Ça ne sert à rien de publier 10 articles par jour si leur contenu est vide et médiocre. Ça ne sert à rien de parler coute que coute du dernier gadget à la mode si vous n’avez pas pris le temps de l’essayer d’abord et d’attendre d’en avoir fait le tour. Essayer d’écrire des articles avec une vraie valeur ajoutée, je sais que ce n’est pas facile tous les jours, mais il faut au moins essayer de s’y appliquer. Écrire un article c’est bien, qu’il serve à quelque chose pour le lecteur c’est mieux.

#3 Écrivez des articles de fond intemporels. Là je ne parle pas des articles de tous les jours, je parle des articles qu’on écrit une fois par mois, une fois tous les 2 à 3 mois. Un article de fond (aussi appelé article profond) est un article recherché, qui pose une problématique rencontrée par des utilisateurs, en fait le tour, et propose une ou plusieurs solutions. Les articles de fond ont en général plus ou moins 2000 mots, et c’est pourquoi on en écrit pas tous les jours. Les articles de fond multiplient la crédibilité du site de façon exponentielle et sont généralement les plus partagés et les plus visités par les lecteurs et ce même plusieurs mois ou plusieurs années après leurs publications. Pensez-y.

#4 Ne négligez pas les liens, toutes les sortent de liens. Le Web en anglais veut dire toile, et la toile est tissée avec ces liens. Ne les négligez pas. Les deux types de liens que vous devez mettre en place sont les suivants:

Liens vers d’autres sites et blog: ils ont principalement trois utilités, la première est qu’ils fournissent à vos lecteurs d’autres sources et d’autres contenus pertinents. Ceci poussera inconsciemment vos lecteurs à revenir vers vous car ils savent qu’ils trouveront sur votre blog des recommandations intéressantes/amusantes/intelligentes. Personnellement quand je tombe sur un site qui ne fait que des liens internes, je n’y retourne pas. La deuxième utilité est de vous faire connaitre des sites que vous linkez. Lorsqu’il verront qu’ils sont entrain de gagner du trafic sur leurs sites web grâce à vous, ils n’hésiteront pas à vous renvoyer la balle le jour où l’opportunité se présentera. La troisième utilité est de gagner des backlinks, certains blog ont activé la technique du pingback qui fait en sorte de rajouter à la fin d’un article les liens d’autres blogs qui citent cet article. Par exemple si vous tenez un blog A, et qu’un article vous a plus dans un blog B alors vous avez rajouté un lien vers cet article (http://B/article) dans un de vos articles (http://A/article). En bas de l’article sur le blog B figurera automatiquement un lien vers votre article (http://A/article) qui vous fera gagner des visiteurs à la longue.

Liens vers d’autres articles de votre site: ceux-ci sont appelés des liens internes. Ils permettent de créer un mouvement entre les différentes pages de votre site pour essayer de garder les visiteurs sur votre blog. Bien sûr ces liens doivent être pertinents, ça ne sert à rien de mettre des liens internes juste parce qu’il faut mettre des liens internes. Il faut qu’ils aient un sens dans le contexte abordé par l’article.

Photo CC The Spider's Web par Chris Zielecki

Photo CC The Spider’s Web par Chris Zielecki

#5 Ouvrez vos commentaires et répondez-y. Ça parait évident comme ça, mais tout le monde ne le fait pas. Certains ferment tout simplement les commentaires sur leurs blogs, et d’autres les laissent ouverts mais n’y répondent jamais. Les commentaires permettent de donner la possibilité à vos lecteurs de réagir. Soit pour corriger une faute, soit pour compléter votre texte, soit pour vous poser une question, soit tout simplement pour donner leur avis. Votre blog ne doit pas être « vertical », vous parlez et les autres écoutent. On appelle ça la télévision. Votre blog doit être plutôt « horizontal », tout le monde est au même niveau, et tout le monde peut dire son mot s’il a un mot à dire. Bien sur ça ne vous empêche pas de filtrer ceux qui sont vulgaires par exemple, ou supprimer les trolls, à vous de voir. N’oubliez pas bien entendu de répondre et de participer aux commentaires vous même. L’objectif étant d’être serviable bien sur, mais aussi de créer une communauté. Lorsque les lecteurs voient que votre blog est animé et que vous répondez à leurs réactions, ils n’hésiteront pas pour revenir le lendemain.

#6 Donnez la possibilité à vos lecteurs de s’abonner à votre blog. Oui, car quand un site leur plait, ils aiment recevoir de ses nouvelles de temps en temps, et surtout de ne pas rater les nouveaux articles dès leurs publications. Pour ce faire donnez la possibilité à vos lecteurs de rejoindre un compte Twitter, une page Facebook, une page Google+, de s’abonner au flux RSS, ou à tout autre support de votre choix. Mon conseil ici est de privilégier les Newsletters. Oui, quand je dis Newsletter vous pensez au web des années 90. Effectivement c’est bien le web des années 90, mais curieusement c’est ce qui marche le mieux pour le trafic de blog. Sur Twitter, vos abonnés sont aussi abonnés à plusieurs centaines voire plusieurs milliers d’autres comptes. Il sera difficile d’atteindre la totalité de votre audience dans tout ce flot de tweets qu’ils reçoivent quotidiennement. Sur Facebook c’est plus délicat, on sait tous maintenant que le réseau social filtre les publications qui seront affichés pour justement éviter l’énorme flot de publications. Ce qui fait qu’il y a peu de chances pour que la totalité de vos abonnés (fans) ne reçoivent vos posts. Par contre les emails, on peut être sûr que la majorité les ouvrira et les lira. Peut être qu’ils ne cliqueront pas sur les liens qui les feront venir sur votre site, ça ça ne dépend que de vous et de la qualité de votre Newsletter, mais au moins vous pouvez être sûr que la quasi totalité des abonnés par mail pourra lire votre message lorsque vous le leur enverrez. En plus ça permet de les fidéliser. Ouvrez donc des comptes sur les réseaux sociaux, mais privilégiez la Newsletter (d’ailleurs n’oubliez pas de vous abonner à la mienne, juste en face dans la sidebar, ça me ferait plaisir :)).

Photo CC Symmetrical Enthusiasm par Firas Bessadok

Photo CC Symmetrical Enthusiasm par Firas Bessadok

#7 Participez à des communautés. Parce qu’il n’y a pas que votre blog sur le web, Duh! Participez à des forums, commentez (quelque chose d’intéressante et de pertinente) sur d’autres blogs, réagissez sur Twitter, et les réseaux sociaux en général. Montrez que vous êtes là, que vous êtes en vie, et que vous avez des choses à dire ! Personne ne viendra vers vous si vous restez tout seul dans votre coin. Au contraire, il faut que vous soyez vous les premiers à aller là où vos potentiels lecteurs sont: Les forums, les réseaux sociaux, et les autres blogs de votre niche. Rappelez-vous d’une chose également: les autres blogs sont vos collègues et pas vos concurrents. Le concurrent est celui qui vous enlève le pain de votre bouche, le collègue est celui qui a un travail similaire au votre avec les mêmes clients mais qui ne nuit pas à votre activité. Des blogs peuvent partager les mêmes lecteurs, alors ne soyez pas désagréables envers vos collègues. Et en parlant de collègues, les communautés ne sont pas que en-ligne, vous pouvez participer à des évènements dans la vraie vie et rencontrer votre public et vos collègues justement. S’ils vous trouvent sympa ils n’hésiteront pas à vous linker plus souvent sur leurs sites.

#8 Ne tuez pas votre blog avec la publicité (adsense ou autre). C’est bien de vouloir gagner de l’argent grâce à votre blog, après tout, tout travail mérite salaire. Mais essayer de ne pas tomber dans l’extrême. Mettre 2 ou 3 blocs publicitaires dans des endroits qui ne gênent pas la lecture de votre blog, c’est parfait. Mettre des panneaux qui s’ouvrent automatiquement en pleine page, ou des vidéos qui se lancent automatiquement au beau milieu de votre article, ou encore des blocs qui sortent à l’improviste du côté gauche, d’en bas, ou du côté droit, et soyez certains d’une chose: Les visiteurs passeront 5 secondes sur votre site et ne reviendront plus jamais ! Le problème ici est que certains blogs quand ils voient leurs revenus stagner pensent à rajouter de la pub, ils perdent alors des visiteurs (et du revenus), et rajoutent encore plus de pub pour maintenir leur chiffre d’affaire. Ce qu’ils auraient du faire est de réfléchir dans l’autre sens. Au lieu de rajouter de la pub, il vaut mieux rajouter des lecteurs. Maintenir un site de qualité sur le fond comme sur la forme peut être délicat, mais c’est vital pour votre blog. N’espérez pas amasser des milliers d’euros le premier mois de votre activité de blogueur, jouez plutôt sur la longévité.

Beaucoup de pub fait fuir les lecteurs, faites gaffe. - Photo CC Sahara Sunset par  Rodrigo Mena Ruiz

Beaucoup de pub fait fuir les lecteurs – Photo CC Sahara Sunset par
Rodrigo Mena Ruiz

#9 Soignez votre SEO. Vous remarquerez que je n’ai parlé de SEO que maintenant. C’est volontaire. Les 8 points précédents sont plus importants. Mais il ne faut pas négliger le SEO non plus. Qui dit trafic dit SEO. Et pour cause, les moteurs de recherches et Google en particulier tendent à privilégier les contenus de qualité. Donc si vous avez respecté les 4 premiers points, vous n’aurez pas de problèmes à remonter dans les résultats de recherche. Mais il est aussi possible d’optimiser encore plus grâce à plusieurs techniques plus ou moins célèbres. Mon conseil est de ne pas trop vous prendre la tête. Voici ce qu’il faut faire:

  • Écrivez l’article en entier d’abord
  • Remplissez les meta title et description grâce à un plugin du genre de WordPress SEO by Yoast
  • Faites sortir les principaux mots clés de votre article et faite une recherche sur Google Keyword Planner pour avoir plus d’idées de mots clés
  • Placez ces mots clés dans le titre de l’article, l’url, la meta description, et le corps de l’article lui même, bien sur sans en abuser sinon vous vous prendrez une claque de Google

Le référencement de site web est un vaste sujet déjà abordé sous tous ses angles par plusieurs auteurs sur le net (exemple ici), n’hésitez donc pas à parcourir le web pour vous documenter sur le sujet. Si vous êtes intéressés par le SEO je vous conseille ce podcast sur frenchspin en début de semaine avec Korben, Daniel Beja, Matthieu Tournade et Patrick Beja. Il dure une heure trente, mais il est pas mal.

#10 Promouvoir votre contenu. Parce qu’il ne faut pas écrire un article et rester les bras croisés en attendant que Google veuille bien nous indexer et nous ramener des clients. Non, il faut être actif soi même. Publiez sur les réseaux sociaux bien sûr mais aussi sur d’autres supports, comme Reddit, partage par mail, en commentaire dans d’autres blog (en rapport avec le contenu), dans des forums, et faites des liens internes comme expliqué en #4. Concernant les réseaux sociaux, il faut que vous fassiez des tests pour déterminer quelle heure de la journée et quel jour de la semaine vos lecteurs sont les plus actifs. N’hésitez pas pour cela à partager vos articles 2 à 3 fois par jour (sans abuser afin de ne pas lasser vos abonnés), par exemple une fois à 10h une autre fois à 14h et une troisième fois à 17h. Ceux qui ne l’auront pas vu à 10h le verront l’après midi. Il faut donc promouvoir votre contenu vous même d’abord, ensuite inciter (sans insister) vos lecteurs à partager votre contenu avec les contacts. Installez pour cela des boutons de partage (comme ici même en bas de l’article) et invitez vos lecteurs à les utiliser.


Voilà donc 10 techniques qui ont prouvées maintes fois leur efficacité. J’y rajouterai quelques conseils avant de finir. Si vous bloguez, soyez vous même. Ça ne sert à rien de se forger une personnalité artificielle juste pour plaire, les gens ne sont pas idiots, ils s’apercevront que vous n’êtes pas authentiques et lèveront l’ancre. Alors gardez la tête froide, soyez calme et serein, et soyez vous même.

De temps en temps vous pouvez monter un concours, ça permet d’inciter vos lecteurs à partager la page du concours et ramener du monde qui n’étaient pas au courant de l’existence de votre site. Reste plus maintenant qu’à les fidéliser pour qu’ils reviennent après le concours.

Si vous bloguez, toujours, saupoudrez vos articles d’un peu d’humour quand il le faut, d’une pique d’humeur quand il le faut aussi, et n’oubliez pas les images et les vidéos, les internautes aiment les images et les vidéos !

Photo CC Happy! par Vanessay Kay

Photo CC Happy! par Vanessay Kay

Voilà voilà, j’espère que cet article vous sera utile et vous aidera à augmenter le trafic de votre site. N’hésitez pas à le mettre en favori pour y revenir quand vous en aurez besoin, et n’oubliez pas de le partager avec vos contacts également (vous voyez, j’applique la règle #10 ;)).

A+


Photo CC GuangZhou Avenue par Jerry Ojang

Actualité Technologie par Firas le 3 janvier 2015. Commentaires

5 Thoughts on “10 techniques efficaces pour augmenter le trafic d’un site web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge